Bérénice est un projet déposé dans le cadre du financement européen INTERREG.

Accordé pour trois ans, jusqu’au 30 septembre 2019, il se déroule à l’échelle de la Grande Région (Lorraine, Luxembourg, Sarre, Rhénanie-Palatinat, Wallonie, Communauté germanophone de Belgique).
Les partenaires du projet sont l’association Passages (chef de file), l’EPCC Metz en Scènes, le Théâtre de Liège (Belgique), le Trier Theater (Allemagne), et l’association Chudoscnik Sunergia d’Eupen (Belgique).

Bérénice a pour ambition de faire de l’inclusion sociale son principal objectif en rassemblant des institutions convaincues que la culture, et le spectacle vivant en particulier, y ont un rôle primordial à jouer.

Ces structures souhaitent se rapprocher davantage du champ social afin d’inventer, d’innover et d’expérimenter de nouvelles façons d’honorer la diversité culturelle, et de renforcer la compréhension mutuelle, dans l’espace commun de la Grande Région.

site de Bérenice

La culture au service de l’inclusion sociale

Des spectacles et des ateliers labellisés

Le réseau Bérénice collabore toute l’année avec des structures du champ social et culturel de la Grande Région, convaincues, comme lui, que l’art peut être un véritable outil d’intégration sociale ou d’insertion professionnelle.
Au sein de ce programme, vous trouverez de nombreux événements « labellisés » Bérénice. Ce label est partagé par tous les partenaires du réseau, à Metz, Trèves, Eupen et Liège. Un spectacle labellisé touche à des questions d’identité, de frontières, d’étrangers et bénéficie d’un travail de médiation spécifique avant ou après la représentation. Les ateliers labellisés ont pour but de créer des espaces d’échanges horizontaux, en Grande Région, entre habitants « autochtones » et habitants néo-arrivants, ne parlant pas toujours la langue du pays (demandeurs d’asile, réfugiés…).

Bérénice Factory : une plateforme d’accueil d’artistes en exil

Le réseau Bérénice propose un accompagnement pour les artistes étrangers (demandeurs d’asile, réfugiés) qui souhaitent (re)développer leur activité professionnelle en Grande Région. À Metz, le point d’accueil est situé dans les bureaux de Passages,
10 rue des Trinitaires.

Vous êtes une structure du champ social ou une association militante et vous aimeriez faire bénéficier de nos actions culturelles les personnes que vous accompagnez.
 Vous souhaitez nous mettre en lien avec un ou une artiste en exil.
Vous pouvez contacter Louise Beauchêne, chargée de mission Bérénice via berenice@festival-passages.fr / +33 (0)3 87 17 07 06


Des ateliers ouverts à tous

El Warsha : ateliers de théâtre interculturels

Depuis 2017, Passages développe des ateliers de théâtre hebdomadaires uniques à Metz : un espace de jeu où les habitants messins se mélangent entre actifs, étudiants, demandeurs d’asile et réfugiés… Ici pas besoin de bien  maîtriser le français, l’anglais, l’arabe, le portugais ou l’albanais. Juste l’envie de rencontres humaines hors de nos quotidiens. Cette saison 2018-2019, trois ateliers ont lieu chez nos partenaires dans trois quartiers différents de la Ville de Metz : à la MCL Saint-Marcel, à l’Agora et à la MJC Metz-Borny. Ils sont animés par les comédien.ne.s professionnel.le.s Joël Helluy, Hatem Hadawy, Maud Galet-Lalande et Hervé Urbani.

Curieux de découvrir leur travail ? Nous vous invitons à découvrir leur déambulation lors du grand pique-nique El Warsha dimanche 19 mai, de 12h à 13h30.

Stage scénographie : ateliers de construction des décors du festival

La scénographe Joanie Rancier ne manque pas d’idées pour créer chaque année l’atmosphère chaleureuse et bigarrée du village festivalier. Comment ces décors sont-ils imaginés, construits puis installés ? C’est ce qu’ont découvert, cette année encore,
une quarantaine de bénévoles lors de quatre sessions de construction au sein des ateliers à Bliiida.

Intéressés pour participer la saison prochaine ? Contactez-nous sur berenice@festival-passages.fr


Les prochaines actus

La Caravane Bérénice

En 2017, trois projets artistiques ont été sélectionnés et financés par le réseau Bérénice. Cette année, ces trois spectacles partent
en itinérance sur les routes de la Grande Région, sous forme de mini-festival : la Caravane Bérénice. Nous y retrouvons la compagnie de théâtre Pardès rimonim avec Après les ruines : sous les vibrations d’un violoncelle, ils explorent le sentiment à la fois intime et universel de l’exil d’après des témoignages recueillis en collèges, foyers et centres d’accueil. Dans Je hurle, la compagnie de marionnettes La SoupeCie présente leur enquête sur les auteures de « landays », ces femmes afghanes qui s’émancipent par la poésie au péril de leur vie. Enfin, dans Patua nou, la compagnie pluridisciplinaire Le Corridor adapte une coutume du Bengale, celle des « Patachitra » : un long rouleau de récits de vie illustré, chanté, qui relate l’histoire réelle de personnes exilées habitant en Grande Région.

Retrouvez la Caravane Bérénice à Metz, autour de l’Arsenal et place de la République, jeudi 26 et vendredi 27 septembre 2019.

Le colloque Bérénice

Qu’est-ce que signifie créer un atelier de pratique artistique avec des exilés ? À quoi dois-je me préparer si je crée un spectacle
avec des demandeurs d’asile ? De nombreux projets culturels en lien avec des personnes en exil se développent depuis ces dernières
années. Ils soulèvent des problématiques juridiques et sociales, auxquelles certains porteurs de projets ne sont pas toujours formés. Ce second colloque transfrontalier rassemblera des travailleurs sociaux, des juristes, des acteurs culturels et artistiques, des universitaires et des bénévoles d’associations militantes issus de France, d’Allemagne, du Luxembourg et de Belgique.

À l’Arsenal et place de la République à Metz, jeudi 26 et vendredi 27 septembre 2019
Envie de participer ? Contactez-nous sur berenice@festival-passages.fr


Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de Bérénice.Vous pouvez également nous contacter à l’adresse berenice@festival-passages.frou au 03 87 17 07 06.