Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Le quatrième mur

Compagnie Adesso e sempre
FRANCE / LIBAN

Julien Bouffier met en scène le rêve d’un autre metteur en scène avec cette adaptation du bouleversant roman de Sorj Chalandon. Ce rêve est de monter l’Antigone d’Anouilh sur la ligne de démarcation qui sépare Beyrouth, avec des acteurs de toutes les confessions en conflit durant la guerre civile libanaise.

dimanche 19 mai 2019
18h00
1h30

Pièce en partie en arabe, surtitrée en VF

De 8 à 20€
à propos

En mélangeant approche documentaire et perspective poétique, Julien Bouffier propose une pièce qui questionne.

Que peut le théâtre contre la barbarie ? Comment faire disparaître le quatrième mur, ce mur symbolique qui sépare les acteurs du public, pour que la scène ne soit pas uniquement un lieu de fiction, mais un lieu où une réalité tangible pourrait être représentée ?
Sur les traces de l’utopie et de la fraternité…

rencontre avec les artistes > 18 mai et 19 mai > après les représentations

Rencontre avec les artistes à l’issue des représentations

distribution

À partir du roman de Sorj Chalandon
Adaptation et mise en scène : Julien Bouffier
Scénographie : Emmanuelle Debeusscher et Julien Bouffier
Création vidéo : Laurent Rojol / Interprètes : Diamand Abou Abboud, Nina Bouffier, Alex Jacob, Vanessa Liautey
À l’image : Raymond Hosni, Yara Bou Nassar, Joyce Abou Jaoude, Mhamad Hjeij, Elie Youssef, Joseph Zeitouny
Voix : Stéphane Schoukroun / Création musicale : Alex Jacob / Création lumière : Christophe Mazet
Travail sur le corps : Léonardo Montecchia
Ingénieur son : Eric Guennou / Régie générale : Christophe Mazet / Régie plateau : Louis Guerry

mentions obligatoires

Production Compagnie Adesso e sempre.
Coproduction Théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine / EPIC du Domaine d’O domaine départemental d’art et de culture à Montpellier / La Filature, scène nationale à Mulhouse / Humain trop humain, Centre dramatique national de Montpellier /
Théâtre du Vésinet.
Avec le soutien du Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine.
Avec le soutien du Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création.
Avec l’aide d’Occitane en scène et de la SPEDIDAM.
Remerciements Valérie Baran, Le Tarmac, scène internationale francophone à Paris / Collectifs Zoukak et Kahraba à Beyrouth.

éditions précédentes : Festival Passages

à propos


En 2019, Passages continuera à relier les mondes, comme il le fait depuis 20 ans.
De plus en plus de zones de fractures dans le monde appellent les artistes qui s’y trouvent à témoigner, s’indigner ou même à revendiquer des formes esthétiques exigeantes dans des environnements hostiles à l’art théâtral.

///// © Festival Passages | Photos Raoul Gilibert | Tous droits réservés

éditions précédentes : Festival Passages

écoles de Passages

Informations utiles


+ 33 (0)3 87 17 07 06

Privacy Preference Center