Chargement Évènements

Un repas qui vire au cauchemar absurde et jubilatoire.

 

De 5,99 à 18,99 €
Réservations auprès de l’Espace Bernard-Marie Koltès

COLLECTIF GRETA KOETZ
jeudi 16 janvier 2020
18h00 - 19h20
1h20
de 5,99 à 18,99 €
à propos

Un repas entre amis. Léa l’organise en espérant passer un moment convivial. C’est que Thomas, son compagnon, est en dépression. Voilà des mois qu’il ne fréquente plus le bureau. Alors l’idée d’accueillir son collègue Antoine, sa femme Marie et un troisième comparse, Sami, est plutôt réjouissante.

Mais le souper prend des allures effrayantes quand épuisant les discussions de surface, Thomas annonce qu’il va mourir, demande que Léa le mange une fois qu’il aura péri, et propose aux convives d’être les témoins bienveillants de cette dévoration. Alors le réel vacille.

+ d’infos sur l’activité de la compagnie : www.gretakoetz.be

distribution

Mise en scène et jeu Marie Bourin, Antoine Cogniaux, Sami Dubot, Thomas Dubot, Léa Romagny
Création lumière et régie générale Nicolas Marty
Répétiteur chant Jean-Pierre Urbano
Création sonore Maxime Glaude
Construction décors et costumes Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles

mentions obligatoires

Production Collectif Greta Koetz
Coproduction Avec Le Théâtre National Wallonie-Bruxelles | Mars – Mons Arts De La Scène | Fondation Mons | 2025 | La Maison De La Culture De Tournai | La Coop Asbl Et Shelter Prod
Aide Fédération Wallonie-Bruxelles Service Du Théâtre (Capt)
Soutien Taxshelter.Be, Ing Et Du Tax-Shelter Du Gouvernement Fédéral Belge I Esact-Conservatoire, Royal De Liège I « Tremplin Pépites & Co » – L’ancre/Charleroi I La Chaufferie-Acte 1 I Factory I Festival De Liège I Festival « Écoles de Passages » – Metz I Théâtre Des Doms – Avignon.

Le Collectif Greta Koetz Bénéficie de l’accompagnement de la Cie Artara dans le cadre de son activité d’aide à l’insertion et a la structuration professionnelle de jeunes artistes.

éditions précédentes : Festival Passages

à propos


En 2019, Passages continuera à relier les mondes, comme il le fait depuis 20 ans.
De plus en plus de zones de fractures dans le monde appellent les artistes qui s’y trouvent à témoigner, s’indigner ou même à revendiquer des formes esthétiques exigeantes dans des environnements hostiles à l’art théâtral.

///// © Festival Passages | Photos Raoul Gilibert | Tous droits réservés

éditions précédentes : Festival Passages

écoles de Passages

Informations utiles


+ 33 (0)3 87 17 07 06

Privacy Preference Center